Angoulême, Rencontres et Pirateries…

Publié le par wandrille

Les aventures de Wandrille à Angoulême c’est un peu, tout ça pour ça…

Comme il s’est passé plein de trucs, je vais faire comme on ferait au treize heures… Je vais donner du chiffre et des moments marquants.

Alors en chiffre, Angoulême 2007, c’est…


2 gaffes monumentales (monument de référence : les twin towers)

3 grosses prises de têtes

A priori donc, 5 ou 6 personnes qui ont des raisons (plus ou moins légitimes) de m’en vouloir, mais je ne compte pas tous les laissés pour compte de l’aventure Donjon Pirate qui m’en voudront de ne pas leur avoir fait signe, soit une centaine de candidats rancuniers, au bas mot.

26 albums de Seul Comme les Pierres dédicassés à de courageux investisseurs qui misent sur le minimalisme autobiographique. C’est rien, je sais, mais je suis quand même content.

mais clique donc !clic moi dessus

Tout le stock des nouveautés WARUM, Cent mètres carrés et La Montgolfière qui est vendu dans le week end (70 bouquins tout de même).
2 articles dans Bo Doï et Canal BD pour La Montgolfière.

3 conférences animées, plutôt réussies, dont la conférence Donjon Pirate.

1 one Man-Show de Pascal Brau, assez chouette, compte tenu du public un peu timide.

1 soirée révélation Donjon Pirate mitigée puisque des ennuis techniques ont fait foirer la projection du beau film préparé avec amour… Heureusement, Lewis T., un auteur arriviste, a relancé l’intérêt de la soirée en révélant à la face du monde que l’un des pirates, le jeune Obion, reprendrait la série Donjon Crépuscule. Bravo à lui, c’est mérité.

Sinon, pour ceux qui n’étaient pas là, c’est bien moi qui ai monté Donjon Pirate, écrits les scénarii et dessinés les crayonnés.

 Le bureau des réclamations est ouvert sur le forum des Murmures du Donjon…

Pour le côté moments marquants et jolies phrases, notons :

Regret éternel : Absence de Monsieur Le Chien. Son regard humide, sa langue rapeuse et sa truffe affectueuse m’ont manqué, comment vous dire…

Regrets temporaires mais réparables : Avoir trop peu vu des gens comme Florence Dupré La Tour, Samuel Stento, Aka et son déguisement… Avoir trop peu touché les seins de Laurel ou ceux de Lucile Gomez.

Rencontres marquantes : Loïc Sécheresse (que j’aime ce mec, et ce qu’il fait), Lune Rousse, qui a la cuisse fine et la jupe courte, Laurent Percelay, dont on m’avait beaucoup parlé et qui gagne à être connu, L’Esbroufe et son physique d’expert comptable (mais aussi ses histoires terribles), Xavier Coste (il est tout piti, c’est dingue…) et Jérôme Dupré La Tour, quel bon gars alors celui-là… J’en oublie bien sûr…

Fille la plus top de la terre du monde : comme chaque année, la fabuleuse Céline Bagot.

J’ai pas trop vu les expos, mais la remise des prix était moins chiante que d’habitude… Bravo à Jean-Louis de Cornelius qui a reçu le prix du meilleur album avec brio et qui a fait la nique aux gros éditeurs avec esprit et humour.

En général, j’ai trouvé que Lewis Trondheim, président du Festival, avait fait plutôt du bon boulot, même si physiquement, ça reste quand même un petit chauve à lunettes avec des yeux globuleux.

Je l’ai d’ailleurs vu jouer du Yukulélé avec José Parondo devant des gosses, c’était d’un pathétique, ces deux vieux essayant de faire la musique de Star Wars sur leur crécelle. Quant on pense que dans quelques années, ce seront ces mêmes enfants qui viendront les visiter dans leur hospices pour leur jouer des pièces de boulevard…

En revanche, Lewis connaît par cœur les paroles du générique de Pokémon, ce qui, en soi, force le respect.

Pour la musique je sais pas, il chante vraiment trop mal.

Livres découverts et à découvrir :

Le dernier « Comix Club », où je commis un excellent article « la bd, c’est sympa », sur des illustrations de James et Monsieur Le Chien.

Les deux nouveautés des éditions de la Cerise « Pourquoi Pas ? » du fabuleux Samuel Stento et « Entre deux » de Vincent Perriot

 

 

 

Deux superbes autoproductions que je vous conseille (clik dessus) :

 

 

 

 

 

 

 

 

Et plein d’autres trucs que j’ai pas encore eu le temps de lire, je vous dirais tout cela

voilààààà...

 

 

 

 

 

 

Publié dans autravail

Commenter cet article

Aka 02/02/2007 18:01

Déguisement ? Mais j'étais pas déguisé, moi, je m'habille comme ça tous les jours.

Fred 01/02/2007 13:52

J'ai vu l'expo de Vincent Pierrot *_*. Je me suis promis de repasser acheter le bouquin, mais je l'ai pas fait T_T

wandrille 01/02/2007 14:42

hé ben t'es bien bête !

raphaelB 31/01/2007 21:05

Merci pour la pub mec, ainsi que pour l'invit à donjon pirate, pour donjon pirate tout court et pour la conf sur l'édition. Keep on.

wandrille 31/01/2007 22:59

On va faire ça, alors...

isa 31/01/2007 14:12

Je suis toute décue de ne pas être allée à Angoulème et à la soirée pirate j'espère que tu mettras des petits bouts de photos qu'on voit ton déguisement:)

wandrille 31/01/2007 22:59

Boah, c'est le même déguisment que sur mon affiche, alors rien de neuf, hein...

pascalum 31/01/2007 11:20

je vous croyais pornocrate, mais en fait vous oeuvrez pour la bande dessinées comme un preu chevalier. bravo monsieur Wandrille, car la vraie révélation de Donjon Pirate, c'est vous !

wandrille 31/01/2007 23:00

Ah ah, oui merci, en fait, je sais un peu en fait, je sais, c'est une surprise, moi même, je suis surpris.