Je proteste...

Publié le par wandrille

Alors depuis deux semaines une scandaleuse campagne de mensonges est orchestrée contre ma personne tentant de me faire passer pour quelqu'un de désagréable ( ce qui est vrai ) et de volage (ce qui est faux).

Cette tactique classique d'agit-prop' ne peut être menée que par un familier de la propagande la plus vile, à savoir cette enflure prolétaire de Monsieur Le Chien, dans le but évident de ruiner une vie sentimentale balbutiante et compromise depuis bientôt une trentaine d'année.

Hier encore, à l'occasion d'une malheureuse photo, mes ennemis (ceux que j'appèleraient désormais LES MEMBRES DU COMPLOT) ont continué sur le blog suivant leur entreprise de désinformation.

On peut faire dire ce qu'on veut aux images, sachez le.

Je ne tatais pas le postérieur de la jeune fille, lors de ce fameux festival de la Conciergerie.

Au moment de la photo, un léger tremblement de terre (magnitude 2.2) a secoué Paris de façon imperceptible, me déséquilibrant légèrement et m'obligeant à me raccrocher à la première chose protubérante à portée.

Voilà la vérité vrai de cette photo.

Justice est faite.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article