Lyon le 24 juin

Publié le par wandrille

C'est un peu en avant première on l'annonce tout ça quoi...
Bref on est à Lyon pour ceux qui ne pourrons pas venir nous voir jeudi (voir ci-dessous)
Le carton est, une fois de plus, très bien et du au talentueux Préteseille Benoît

je vous joins même le pitch de nos prestation, dans les commentaires...

Publié dans Actualités Foliezzzzz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

maisbeijinhos 31/05/2006 17:46

ah, voila ! c'est ca que je voulais savoir. je note que l'affiche annonce le 24 juin, ton post le 26... vu que le 26 est un lundi, je parie pour le 24. va falloir s'organiser !

wandrille 31/05/2006 18:21

C'est le 24, ramène plein de peuple, ce sera bien
W

isa 31/05/2006 13:32

Yeahhhhhhh c'est noté!! j'y serai:)
Tu fais la fête de la musique sur Lyon aussi non??

wandrille 31/05/2006 18:21

ah non, je crois pas, c'est en même temps ?, C'est quand tu sais moi la musqieu, sorti de britney spears...

oxolaterre 31/05/2006 09:52

Y'aura-t-il le sketch des "yaourts goût fraise" que moi et Loïc Sécheresse avons particulièrement apprécié ?

wandrille 31/05/2006 18:19

C'est un nouveau sketch à écrire...

marie (stitch) 31/05/2006 09:12

Dans le titre c'est le 26 juin et sur le carton le 24 juin... Alors???
En même temps je m'en fous, moi je viens jeudi!!! :) mais, bon, il faut penser à tous les lyonnais qui attendent avec impatience votre venue!!!

wandrille 31/05/2006 18:21

Oui, c'est le 24 et non le 26, c'est plus fort que moi, faut que je me plante sur les dates... flutasse

wandrille 31/05/2006 00:51

Wandrille sort avec ta fille
One Macho show
Il y a des gens pénibles.
Je le sais, j’en fais partie.
Pendant une bonne heure, je vais gloser sur ces gens là.
Autant vous dire, je vous parlerais de moi.
En même temps, j’aime bien parler de moi.
En effet, si on y réfléchit bien, je suis le spécialiste européen, voir mondial, de moi même.
Si certains vous disent qu’ils me connaissent comme moi même, n’en croyez rien.
Ces gens là mentent, moi même, je ne me connais pas si bien que ça.
Bref, tout ça pour dire que, pendant cette heure de spectacle, je vous parlerai de choses aussi faramineuses que les rencontres sur internet, d’aussi indispensables que d’être un salaud pour sortir avec une fille et rompre une solitude quasi éternelle, je parlerais aussi de vengeance mesquine, parce que finalement, ça vaut toujours le coup, de la nécessité d’être un salaud aussi pour rompre, parce que sinon, hé ben elles sont pas connes, elles restent… de nazisme, enfin bref une discussion tout ce qu’il y a de plus constructive et riche.
Ce genre de chose, quoi.
Dire que je révolutionne le genre, ce serait beaucoup exagérer, dire que après moi les choses seront pareilles, c’est minimiser le phénomène.
Après vous êtes seul juge…
La modestie m’oblige hélas à taire que je suis extrêmement drôle. Je prend sur moi pour ne pas vous le dire, car ça ne se fait pas.
En tout cas, moi, je ne le ferais pas. De dire que je suis vraiment excellent.
J’ai trop de pudeur.
A ce soir.