Racisme, nazisme et toutes ces sortes de choses

Publié le par wandrille

Il m’arrive un truc bête.

J’ai fait des illustrations sur le thème de l’éducation, et l’une d’elle m’est refusée. Vous l’avez sans doute vue, et vous allez tout de suite comprendre pourquoi. A l’origine, il s’agissait de rebondir sur une photo déjà existante. Là en l’occurrence, un petit africain à l’école, dans les jambes trop petites se balancent dans le vide.

 

 

J’avais choisi, pour cette série d’illustration, de représenter les personnages en animaux (de façon zoomorphique, si vous préférez). Et là, j’ai choisi de représenter ce petit garçon en petit singe attentif, au milieu d’une classe d’éléphant, crocodiles et autres dromadaires. Bien évidemment, l’illustration n’est pas passée, pour la raison que tout le monde aura devinée : on ne doit pas représenter les noirs en singe.

 

 

 

Quoi que je comprenne la sanction (je suis en train de refaire l’illustration), c’est une réaction qui m’est tellement étrangère (l’assimilation du noir au singe) que je n’ai même pas réagi un instant en faisant le dessin.

C'est le genre de truc qui me passe complètement au-dessus.

Je me dis en même temps que si je me suis dessiné en cochon, c’est sans aucun doute à cause de l’image peu gratifiante que véhicule le cochon, une façon de se mettre à distance de soi-même vu qu’en faisant de l’autobiographie, je risque à tout moment de sombre dans le nombrilisme le plus béat.

Donc je connais la force des images et mais là, paf, ça m’a pas crevé les yeux, que ce que j’étais en train de faire allait heurter les sensibilités.

C’est d’autant plus étrange que j’ai tout de même écrit deux sketchs sur le racisme. Le phénomène raciste, xénophobe, et tout ce que vous voulez, me fascine un peu. Je suis fasciné par les gens qui réussissent à s’auto persuader de truc aberrant, comme de leur supériorité sur les autres au nom de leur appartenance à une communauté, quelle qu’elle soit.

N’empêche, je me demande…Faut-il refuser de faire un truc bien sous prétexte que les cons risque de s’en servir mal ? En ce qui concerne le sketch « Je ne suis pas un nazi, j’ai une âme aussi », la réaction de ma classe à l’époque où je prenais des cours de café-théâtre, fut « est ce qu’on a encore droit de faire des choses comme ça ? » Indépendamment de savoir ce que je pensais ou de ce que ça racontait vraiment.

De même, j’ai eu la réaction étrange du petit copain d’une amie me reprochant le faire le jeu du nazisme, alors même que le sketch en parle finalement assez peu, puisque c’est en fait le portrait d’un type qui n’aime personne, en dehors de toute idéologie.

Le garçon m’a même demandé dans quelle mesure je ne pensais pas REELLEMENT du bien du nazisme

Là dans ces cas-là, il faut être clair. Non, Jean-Michel, je ne suis pas un nazi, pas plus que je n’ai d’âme d’ailleurs.

J’ai un sketch où je joue une fille, j’espère qu’il ne croira pas qu’en fait je suis REELLEMENT une fille (bien que les femmes soient, elles aussi, dépourvues d’âme). Quoi qu’il en soit, en dehors de ce cas, je penses que l’on ne devrait pas avoir à modifier son comportement, parce qu’il est susceptible de plaire (ou de déplaire) aux cons. D’ailleurs, le fait même de ne pas le modifier est à mon sens un message qui consiste à dire qu’on s’en fout de ces gens là. Le problème, c’est qu’en agissant de la sorte, on risque aussi de faire du mal à d’autres, moins détaché que soi, ou, plus simplement, un peu premier degré (comprendre : des gens gentils mais bêtes).

D’ailleurs, le simple acte de soulever ce problème risque de me faire accuser de bien des choses.

Ah la la la, c?est pas simple tout ça... Bon ben je vais refaire l'illustration plutôt. Enfin que cela ne vous empêche pas de venir à mon anniversaire pour me casser la gueule.

 

 

 

 

 

 

Publié dans Actualités Foliezzzzz

Commenter cet article

janréji 15/05/2006 13:13

Ola l'ami,Dans la vie, des couleurs entre le noir et le blanc.Bien sur qu'un dessin comme ça (le singe) n'est ni mechant, ni completement innocent. Bien sur que traduire "noir" en "singe", ça peut soulever des commentaires, je ne trouve pas que ça apporte quoi que soit d'ailleurs au propos de ton illustration. Je les ai vues tes illustrations, avant qu'elles "sortent", ça ne m'a pas choqué, mais bon, je ne suis pas noir.Bref, tout ça n'est pas tres grave, en comme je te le dis, je ne trouve pas que ce soit important, un singe ou pas, pour le sens de l'illustration. Le cochon pour te représenter, ça a un vrai sens. Là, pas vraiment. Donc à propos de cette illustration, vis à vis du contexte, vu que ça implique aussi d'autres personnes que toi, je laisserais couler. En revanche, du coté des squetches, et concernant ton "mauvais esprit" qui n'en est pas un, et le politiquement correct de mise actuellement en humour comme en architecture d'intérieur, je te demande de continuer dans ce sens et tu sais tres bien que moi et d'autres seront tjs là pour abonder dans ton sens, dans la mesure où tu te gardes bien de déraper de toute façon. Ton propos est intelligent et piquant, apres si les non-comprennant ont à y redire, parce qu'ils ne maitrisent que mal le second degré, tant pis pour eux. Et plus tu repoussera les barrieres avec ta modeste contribution, mieux ce sera à mon sens. Il est clair que coluche et desproges balancaient plus que nos "comiques", plus attachés desormais à l'attitude, la forme, qu'au propos. Il suffit qu'un dieudonné dise des choses qui ne plaisent pas et paf, le voila relégué à faire des spectacles au quebec.(Je signale au passage que les guignols reprennent du poil de la bete et ça balance pas mal là bas.) Alors vas y mon wandrillen, et si tu joues au quebec on ira te voir ça nous aerera.Ton réjounet dévoué

Moma 11/05/2006 09:34

J'ai lu un article là dessus dans "bien-pensant hebdo"

wandrille 11/05/2006 17:13

On a du lire le même.

Don P. 10/05/2006 23:41

Ah mon petit Wandrille, tu me fais plaisir a citer Romain Gary a toutes les sauces...Sinon moi perso, j'ai jamais pu blairer les singes... Je trouvais que ton illustration faisait un peu trop de prosélytisme a l'égard de ces êtres velus, faignants et voleurs par dessus le marché (a part les bonobos... ah les bonobos, quand on parle de race supérieure...) Enfin tout est rentré dans l'Ordnung (euh "dans l'ordre" je m'egare) et je ne peux que m'en féliciter.

wandrille 11/05/2006 17:15

Alles Klar mein Oberkampführer !

robert 10/05/2006 16:39

mais qu'est ce qu'ils ont contre les singes ?
sinon ca m'inspire une planche wandrille , je vais te faire un fan art

wandrille 10/05/2006 17:08

Et merde, comme si j'avais pas assez de soucis

gio 10/05/2006 13:28

Aaaah enfin! Le premier post intelligent sur ce blog!

wandrille 10/05/2006 15:01

Merci d'ailleurs de relever le niveau, selon ton habitude, salopard de binoclard !