alors bon...

Publié le par leroy

Nous avons eu la chance l'autre soir d'avoir eu à l'atelier le passage de Jérôme, journaliste d'un célèbre journal spécialisé bd qui est venu nous acheter en avant première le "ta gueule de l'emploi", preuve d'un bon gout certain...

Ce même jérôme sévit sur un blog où il commet sa prose merveilleuse (vous allez voir pourquoi j'arrose de compliment cet individu en fait dénué de tout sex appeal) et il vient de faire une note merveilleuse que je vous invite à lire, au sujet de ma dernière production (Ta gueule de l'emploi donc) et de la série Seul comme les pierres en général et de ma petite personne en particulier.

Bon, alors bien sur, ça fait plaisir, surtout quand on est un mégalo autodénigrant comme moi.

Ce qui est vraiment touchant, c'est de se sentir percé à jour. On se demande alors si on à affaire à l'élite sensible de la nation, ou si la vérité ne serait pas plutôt qu'on est un balourd cousu de fil blanc.

Je penche nettement pour la deuxième solution.

bref, merci Jérôme, au moins, je me dit que sans doute trois personnes au monde auront compris que je ne suis pas seulement qu'un mec qui dessine des ronds et des carrés et qu'au delà de l'apparente simplicité de la chose, il y a un être humain qui souffre et qui doute.


merci à tous, sur ce, je vais faire caca.

Publié dans Actualités Foliezzzzz

Commenter cet article

Clément 29/10/2005 19:46

Voila je t'ai vu au salon du livre et comment dire, j'ai acheté ton livre que j'ai bien aimé mais en plus de ca tu es une sacré personnalité continue dans cette voie la et je serais peut etre pas le seul a acheter ton livre ^^

AcétylÚne 15/10/2005 14:47

Ô grand balourd cousu de fil blanc,

Ce même Jérôme m'a offert In love with Mauricette dédicacé pour MOI par le grand WANDRILLE himself, ......

....et voila comment j'ai obtenu une dédicace de quelqu'un fraichement sorti des chiottes sans avoir eu à lui serrer la main......

merci encore Jérôme, et à toi aussi bien sur!

brio 15/10/2005 04:19

Naturellement, le collègue d'un auteur qui compose une "écume d'écume des jours", se devait de faire la chronique de ma chronique de son bouquin...

EJ 15/10/2005 02:06

Je ne comprends pas, tu n'es pas enfermé dans tes toilettes !?
Pourquoi nous préciser que tu pars faire tes besoins. Cette pièce est dévolue à cela, tu sais.
Quant à la note merveilleuse de Jérôme, je cours la dévorer... la souiller...
Tu sais, on s'en doute tous que tu es fragile sous ton armure et que tu souffres de... (quoi ? je me le demande !???), mais tu restes tout de même un gros balourd cousu de fil blanc immaculé ! Ton ami, EJ.